Manadier

Enfant du Pays, attaché à ses traditions, Jean-Paul Moureau a toujours eu la passion du cheval Camargue.
Son rêve : créer un élevage où, à force d’exigence, d’attention , de travail, de soin, il pourrait contribuer au maintien d’une race exceptionnelle.

La réalisation de ce rêve : le Mas de la Pousaraque et sa manade où il exerce son perfectionnisme pour sélectionner les meilleures juments, les plus beaux étalons et pour offrir à ses 150 chevaux un environnement parfaitement adapté.

La manade Jean-Paul MOUREAU est un des élevages-références de chevaux de race Camargue. C’est au Mas de la Pousaraque, à deux pas d’Arles qu’elle perpétue la tradition d’accueil camarguaise en proposant deux gites en pleine nature aux amateurs de sensations authentiques.

Images de liberté, porteur de rêves, symbole vivant d’une terre sauvage et envoûtante, le cheval camargue est lié depuis la nuit des temps à la terre de Camargue.

Dès la Préhistoire, les « chevaux blancs de la mer » erraient libres et sauvages sur le vaste territoire créé par le Rhône et la mer, et que  » le fleuve taureau  » encercle toujours de ses deux puissants bras.

Coupé ainsi du monde des siècles durant, ce lieu devint le théâtre d’une sélection naturelle implacable et le berceau d’une race hors pair : le Camargue.